Système de détection incendie

Accueil/Fermeture - Sécurité/Sécurité/Système de détection incendie
Système de détection incendie 2017-06-26T19:03:55+00:00

Les systèmes d’alarmes à incendie sont utilisés pour détecter la présence de feu grâce au monitorage des changements ambiants comme dans le cas de fumée, de luminosité ou d’un changement brusque de la température.
Ils gèrent la sécurisation des personnes se trouvant dans les établissements ou les locaux.

En général, un système d’alarme contre les incendies peut être activé de façon manuelle, automatique ou les deux à la fois. Il a l’objectif de notifier aux occupants d’un établissement qu’ils doivent évacuer l’édifice en cas d’incendie ou autre type d’urgence et d’activer les systèmes associés pour le contrôle et l’extinction du feu et de la fumée. La catégorie de SSI (système de sécurité incendie) détermine le type d’alarme installé soit le type 1, 2a, 2b, 3, 4  (plus on se rapproche du type 1, plus le dispositif est développé). Celui de type 4 est le minimum obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP).

Le système de sécurité incendie (SSI) de catégorie A,B,C,D,E et l’équipement d’alarme (E.A) de type 1, 2a, 2b, 3, 4 sont déterminés selon le type (Magasin, hôpital, restaurant, etc) et la catégorie (Nombre de personne sur le site) de l’établissement à protéger.

  

 Matériels composant les systèmes de sécurité incendie : 

  • Centrale d’alarme (SSI) qui gère l’ensemble du système. C’est le cerveau de l’installation. Son alimentation principale est sur secteur et elle est pourvue d’une alimentation secondaire par batterie.
  • Tableau de signalisation (TSI) qui indique les zones protégées par le système d’alarme incendie et l’état en temps réel des détecteurs.
  • Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie (CMSI) permet d’assurer les fonctions d’évacuation, de compartimentage, de désenfumage et de diffuseurs sonores. En cas d’incendie Il qui commande les systèmes de diffusion d’alarme, d’extraction des fumées, portes coupe feu  d’extinction de feu.
  • Système de détection incendie (SDI) comprend  les organes suivants :
    • Le déclencheur manuel d’alarme incendie (DMA) est un appareil à déclenchement manuel (Bouton poussoir) qui permet de signaler la présence d’un incendie.  Il ne peut être installé seul.
    • Le détecteur automatique (DA) qui détecte et renvoi l’information à la centrale d’alarme. Il est de différent type (Fumée, flamme, gaz, etc…) selon le lieu à protéger (Couloir, chambre, cuisine, etc…)
  • Diffuseur d’alarme sonore  (Sirènes) qui ont  un niveau acoustique entre 120 et 130 décibels et  ou visuel (Feux clignotant). Cela peut aussi  être un bloc  autonome d’alarme sonore (BAAS)
  • Dispositif Actionné de Sécurité (DAS) qui est le matériel commandé par le système de mise en sécurité incendie (CMSI) par exemple  coffret de relayage pour les ventilateurs et extracteurs, volet de désenfumage, porte coupe feu, exutoire de fumée, etc ….
  • Détecteur automatique déclencheur (DAD) qui  détecte et signal. Il trouve son emploi dans tout établissement où les dispositions à prendre en regard de la Sécurité Incendie ne justifient pas la réalisation d’une installation de détection incendie (D.I) avec dispositif central. Le D.A.D. est prévu pour n’être associé qu’à des organes asservis à sécurité positive (rupture).

Le système de sécurité incendie compte différents systèmes d’alarmes, avec des équipements adaptés selon la nature et la taille de l’espace à protéger

Équipements d’alarme de « Type 1 »

Le système de sécurité incendie de catégorie A est le système d’alarme incendie le plus complet. Il correspond au système d’alarme de type 1.
Le système d’alarme du type 1 doit utiliser :

  • des dispositifs à commande automatique (détecteurs automatiques d’incendie), des dispositifs à commande manuelle,
  • un tableau de signalisation, une source d’alimentation de sécurité,
  • des diffuseurs d’alarme générale qui peuvent être des blocs autonomes.

Équipements d’alarme de « Type 2 »

  • Le type 2a : il se compose d’un CMSI (Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie) relié à plusieurs boucles de déclencheurs manuels, des DAS (Dispositifs Actionnés de Sécurité) et des diffuseurs sonores.
  • Le type 2b : il se compose d’un BAAS (Blocs Autonomes d’alarme Sonore) de type principal: c’est un BAAS qui possède un panneau de commande, qui gère jusqu’à huit boucles de déclencheurs manuels, et parfois un contact pour un DAS.

Équipements d’alarme de « Type 3 »

Les systèmes d’alarme de type 3, se composent d’un ou plusieurs BAAS (Blocs Autonomes d’alarme Sonore) reliés entre eux, qui peuvent gérer chacun une boucle de déclencheurs manuels.

Les BAAS comportent chacun un diffuseur sonore et une batterie pour pouvoir fonctionner en cas de coupure d’alimentation. Lorsqu’un BAAS déclenche une alarme, tous les autres se déclenchent également.

L’utilisation de Blocs Autonomes d’alarme Sonore garantit la diffusion du signal d’évacuation, même en cas de rupture des câbles entre la centrale et les diffuseurs sonores.

Équipements d’alarme de « Type 4 »

Pour l’alarme incendie de type 4, 3 choix sont possibles :

  • Pour les locaux où 3 points de diffusion sonore suffisent : un tableau d’alarme à 1 boucle.
  • Pour les locaux nécessitant jusqu’à 24 diffuseurs sonores : un tableau d’alarme à 2 boucles.
  • Les boucles des déclencheurs manuels permettent une localisation du déclenchement par zone.

En collaboration avec les marques les plus connues, la société ICONIX est à même de vous réaliser un cahier des charges en fonction de vos besoins et des spécifications requises relatives aux performances demandées par la législation :

Finsecur    Esser    Nugelec    DEF    Legrand