Eclairage de sécurité

Eclairage de sécurité 2017-06-26T19:05:24+00:00

L’éclairage de sécurité éclaire le chemin d’évacuation d’un bâtiment en cas de défaillance de l’éclairage normal. C’est un système indissociable de la sécurité des personnes.

L’éclairage de sécurité doit permettre, lorsque l’éclairage normal est défaillant :

  • une évacuation sûre et facile des personnes vers l’extérieur,
  • les manœuvres intéressant la sécurité et l’intervention des secours.

L’éclairage de sécurité (bloc de secours) assure deux fonctions :

  • L’éclairage de balisage (évacuation)
    • La reconnaissance des obstacles
    • La signalisation des issues
    • La signalisation des cheminements
    • L’indication des changements de direction
  • L’éclairage d’ambiance

L’éclairage de sécurité diffère selon les types d’établissement concernés

L’éclairage de sécurité peut être réalisé dans tous les établissements par des luminaires alimentés par une source centrale. Ce type d’éclairage est obligatoire dans les établissements pouvant recevoir un nombre important de personnes, en raison de sa fiabilité et de sa disponibilité.
Dans les établissements de plus petite taille, l’éclairage de sécurité est généralement réalisé par des blocs autonomes dont l’installation est moins coûteuse.
La réglementation diffère selon la catégorie d’établissement concerné. Pour les Etablissements Recevant du Public (ERP), il existe des règles particulières pour chaque type d’établissement qui viennent se superposer ou supplanter les règles générales. Ce sont ces règles qui détermineront si la source centrale est obligatoire.

Le règlement de sécurité définit des règles générales pour les différents types d’établissement :

  • Etablissement Recevant du Public (ERP),
  • Etablissement Recevant des Travailleurs (ERT)
  • Immeuble de Grande Hauteur (IGH)

Dans le cas des Etablissements Recevant du Public, il existe également des règles particulières en fonction de la nature ou de la destination de l’établissement et les parkings couverts de chacun de ces ERP sont régis par des articles spécifiques.

La maintenance des éclairages de sécurité

L’exploitant d’un bâtiment a des obligations légales de maintenance de son installation d’éclairage de sécurité

  • Vérification semestrielle de l’autonomie 1h (ou 6h pour les locaux à sommeil) et le renseignement du registre de sécurité.
  • Recyclage des déchets (batteries selon le décret n°99-374 du 12 mai 1999).
  • La défaillance de votre source centrale d’éclairage de sécurité peut entraîner la fermeture d’un établissement recevant du public (ERP / ERT).
  • du passage à la position de fonctionnement en cas de défaillance de l’alimentation normale et à la vérification de l’allumage de toutes les lampes (le fonctionnement doit être strictement limité au temps nécessaire au contrôle visuel),
  • de l’efficacité de la commande de mise en position de repos à distance et de la remise automatique en position de veille au retour de l’alimentation normale.
  • Les remplacement périodiques de pièces d’usures des sources centrales d’éclairage de sécurité. (Cellules condensateurs de tout type, cellule ventilation, batteries,..)
  • Après le remplacement préventif de ces éléments, un contrôle complet de l’équipement est indispensable lors de la remise en service.

Les interventions ci-dessus et leurs résultats doivent être consignés dans le registre de sécurité.
L’éclairage de sécurité doit être mis à l’état de veille pendant les périodes d’exploitation. Il doit être mis à l’état d’arrêt lorsque l’installation d’éclairage normal est mise intentionnellement hors tension.
Dans les établissements comportant des périodes de fermeture, ces opérations doivent être effectuées de telle manière qu’au début de chaque période d’ouverture au public l’installation d’éclairage ait retrouvé l’autonomie prescrite.

Spécifications diverses

L’éclairage de sécurité d’habitation (BAEH) a pour fonction d’assurer l’évacuation dans les bâtiments d’habitation, en cas de défaillance du système d’éclairage normal.
Il doit être installé dans les bâtiments d’habitation sans autre activité que le logement (exemple : foyer, maison de retraite, parc de stationnement couvert).
Si l’éclairage de sécurité dans l’immeuble d’habitation est assuré par des blocs autonomes BAES 45lm 1h, celui-ci doit être complété par un bloc autonome pour habitation (BAEH) devant satisfaire à la norme NF C 71-805 (décembre 2000). Les BAEH devront donc être installés à proximité des BAES pour que les indications de direction soient associées et visibles.
Il est important de distinguer et de bien différencier les locaux d’habitation, nécessitant des systèmes d’éclairage BAEH, et les locaux à sommeil qui désignent les locaux destinés uniquement au sommeil du public la nuit, nécessitant des systèmes d’éclairage BAES + BAEH appelé aussi Blocs Bi-fonctions.

Les sources centralisées alimentent les luminaires de sécurité. Elles assurent l’autonomie du système d’éclairage de sécurité en cas de défaillance des sources normales et de remplacement.
Les pouvoirs publics (Ministère de l’intérieur, Sécurité Civile) rendent obligatoire les sources centrales dans les Etablissements Recevant du Public de plus de 500 personnes (exemple : Cinéma, grandes surfaces magasins etc.). Elles sont également recommandées pour les établissements de plus petite taille et pour tous les établissements où il est nécessaire de faire l’obscurité en coupant l’éclairage d’ambiance (cinémas, théâtres, amphithéâtres, salles de conférences…) avec l’aide d’un coffret divisionnaire anti-panique.
Dans la législation française, l’éclairage de sécurité par sources centrales est la solution la plus sûre pour garantir et assurer la sécurité des personnes mais aussi l’exploitation et la maintenance des installations.
Au-delà d’une surveillance et d’une régulation de la tension et du courant, les sources centralisées existent en courant continu (DC) : 48/110/220 Vdc et en courant alternatif (AC) : 230 Vac.

Le Dispositif de Balisage Renforcé (DBR) a pour fonction essentielle de permettre l’accessibilité et  l’évacuation des personnes en situation de handicap, dans les établissements recevant du public (ERP).
La loi pour l’égalité des droits et des chances du 11 février 2005 définit la chaîne du déplacement. Elle a pour but de permettre l’accessibilité, entre autres, aux aménagements des espaces publics pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite, dans la plus grande autonomie possible. Cette garantie passe aussi par une bonne qualité de l’information pour permettre à tous de se déplacer en toute sécurité (Article 45).
En complément de l’éclairage d’évacuation et des alarmes sonores, les DBR sont constitués de blocs autonomes ou de luminaires d’éclairage de sécurité, équipés d’une fonction lumineuse d’intensité variable qui permet de renforcer le balisage des cheminements d’évacuation dédiés aux personnes dans l’incapacité d’évacuer ou d’être évacuées rapidement.
La responsabilité de l’exploitant peut être engagée s’il n’a pas mis en place tous les moyens nécessaires et préconisés pour assurer la sécurité du public dans sa totalité et sa diversité.

L’Eclairage d’Ambiance ou d’Anti-panique a pour fonction d’assurer un éclairement minimum pour éviter tout mouvement de panique lors d’évacuation et faciliter l’intervention des secours.
Il doit être installé dans tous les locaux pouvant recevoir plus de 50 personnes en sous-sol et plus de 100 personnes en rez-de-chaussée et en étage. Son flux lumineux assigné doit être au minimum de 5 lumens / m², la distance entre deux Blocs ou Luminaires doit être égale à 4 fois la hauteur d’installation (art. EC10§2), et chaque local doit être équipé d’au moins 2 Blocs ou Luminaires d’Ambiance
L’éclairage d’ambiance doit, pour sa part, fournir un éclairage uniforme minimal sur toute la surface d’un local pour éviter la panique et procurer une visibilité suffisante. Une maintenance régulière des installations d’éclairage de sécurité est donc indispensable et obligatoire (Norme NFC 71-830). C’est la seule manière de disposer d’une installation fiable et sûre et de réduire les coûts de maintenance.

La société ICONIX vous propose ses services afin d’installer et d’entretenir tout type d’éclairage de sécurité (SATI, BAES, BAEH) et ses conseils concernant la conformité des éléments présents sur un site.